Home Mon Manager et moi Se faire embaucher chez son client : C’est possible !!!
formats

Se faire embaucher chez son client : C’est possible !!!

Mes lecteurs, consultants en SSII, me parlent souvent de se faire embaucher en CDI chez un client final !

Ils espèrent tous trouver l’épanouissement professionnel en intégrant un client final et pensent que de cette manière, ils vivront mieux au quotidien sans se sentir exploité par une SSII qui joue le rôle d’intermédiaire. Cette vision n’est pas toujours fausse, mais je ne pense pas forcément que le fait d’intégrer un client final soit la meilleure manière de progresser quelles que soient les circonstances…Effectivement, je pense qu’en début de carrière, un passage par une SSII, et donc par plusieurs missions, plusieurs contextes clients, plusieurs environnements techniques peut être un réel plus dans une carrière brillante ! Aussi, je préconiserais de ne pas intégrer un client final trop tôt…

Cependant, lorsque les consultants en recherche d’emploi souhaitent intégrer un client final, ils se heurtent souvent à la barrière des SSII. Effectivement, la grande majorité des appels reçus pour des entretiens émane de sociétés de service. Alors comment faire pour trouver ce poste chez un client final ?

Les contrats de prestation et les contrats d’embauche en SSII stipulent dans 99% des cas que les consultants ont interdiction formelle de se faire embaucher chez le client… Mais comme toujours, ceci est négociable. Sachez que la solution la plus simple pour intégrer un client final est de se faire embaucher après avoir commencé chez ce client en prestation via une SSII.

Voyons comment :

Embauche client final

Les clients ont des objectifs en termes de budgets, de réalisation de projets et d’évolutions de leurs services. De plus, ils aiment capitaliser sur des compétences clés détenues par les membres de leurs équipes. Laisser partir un consultant après que ce dernier ait travaillé sur des projets sensibles représente donc pour eux un risque et une perte de compétences.

Les objectifs budgétaires fixés sont encore plus drastiques dans des périodes de crise comme celle que nous vivons actuellement. Vous devez aussi garder en tête qu’un salarié coute environ 2 fois moins cher à un client qu’un prestataire extérieur !

De ce fait, pour réussir à tenir leurs objectifs, les clients tendent à essayer de recruter directement en interne les prestataires qu’ils jugent efficaces et qui ont du potentiel.

Comme je le signalais au début de cet article, il vous est interdit en tant que prestataire de proposer à votre client de vous embaucher, mais très souvent, c’est le client qui vous fait des appels du pied pour que vous rejoigniez ses équipes en interne. Dès lors, votre contrat avec la SSII pose problème, mais le client lui, peut agir pour faire sauter les clauses restrictives. Ne croyez pas que cela va vous bloquer car j’ai moi-même souvent laissé partir des consultants à fort potentiel pour les intérêts d’un client.

C’EST POSSIBLE !!!

Effectivement, vis-à-vis de la SSII, le client qui souhaite embaucher un prestataire se trouve alors redevable et est prêt à faciliter les affaires de la SSII et donc sa progression chez le client. Le client peut par exemple proposer de prendre 2 consultants en prestation supplémentaires pour 1 consultant embauché… De plus, les relations SSII-Client sont alors différentes et les SSII peuvent gagner en poids de négociation.

Pour résumer, la première des choses à faire est d’être performant (car les clients recrutent évidemment toujours les meilleurs prestataires). Ensuite, c’est à votre client de négocier pour vous auprès de votre SSII. Cela se fait très bien et plus la SSII veut se développer chez ce client, plus les chances d’aboutir sont grandes !

Alors n’hésitez pas à jouer des coudes et vous verrez que vous pourrez intégrer le client chez qui vous êtes en prestation sans trop de difficultés !

Bon courage

A votre succès !

 

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
9 Comments  comments 

9 réponses

  1. Adding this to twitter great info.

  2. […] j’avais déjà rédigé un article il y a quelques temps dans lequel je vous disais que « Se faire embaucher par son client : C’est possible » ! Il est donc temps maintenant de vous donner quelques astuces pour se […]

    • C’est tellement vrai !Une anetodce ve9cue :A une certaine e9poque, plus difficile qu’aujourd’hui, ou il fallait faire des candidatures manuscrites ( sur du VRAI papier si si ) j’ai envoye9 une troisie8me candidature pour une nouvelle offre de la SSII ( Michael P ) en mettant simplement dans mon courrier qui accompagnait le CV : Jamais 2 sans 3 ! ( j’en avais vraiment marre ).J’ai eu un entretien mais je ne me souvenais plus du tout du courrier et j’ai e9te9 assez surpris quand mon interlocuteur a lu ma lettre e0 haute voix manifestement pour la premie8re fois !Nous en avons plaisante9 ensemble et malgre9 tout l’entretien c’est plutf4t bien passe9 !

  3. Sébastien N.

    Bonjour,

    Je confirme (bonjour Jean 🙂 ). Employé dans une grande SSII de la place parisienne (Alten pour ne pas la citer), je viens de me faire débaucher par le client chez qui je suis en préstation depuis 2 ans.
    Ce client avait déjà essayé de me débaucher lors de ma précédente mission chez lui (mission de 4 ans) mais suite à un soucis de trésorerie, le process avait été abrogé.

    • Jean JUNGES

      Salut Seb,

      Heureux d’avoir de tes nouvelles… Et surtout je suis content de constater que tu as réussi à sortir des galères liées aux SSII 🙂

      De plus, je dirais que tu confirmes 2 choses :
      – Il est possible de se faire embaucher chez son client
      – La fameuse règle des 3 ans est modulable en fonction des conditions puisque tu es resté 4 ans chez le même client…

      A très bientôt Seb !

      Bonne continuation

  4. Lloyd

    Bonjour, Actuellement en période d’essai chez une SSII, j’ai mon client final qui souhaite me débaucher. j’aimerais savoir si je faisais une rupture du contrat avant la fin de ma période d’essai, puis-je légalement être embauché chez mon client final? en sachant que j’ai bien la close de non-concurrence comme quoi je ne peux être embauché chez le client final qui figure dans mon contrat avec la SSII.

    • Jean JUNGES

      Bonjour Lloyd,
      Si votre contrat stipule que vous ne pouvez pas vous faire embaucher par votre client, mettre fin à votre période d’essai, et donc au contrat avec votre SSII ne changera malheureusement rien !
      De plus, le contrat cadre, s’il y en a un entre votre SSII et votre client, doit également préciser que votre client a interdiction de vous embaucher sous peine de pénalités !

      Votre seule solution est de faire en sorte que votre client négocie directement avec votre SSII afin de trouver un arrangement (financier ou autre : exemple : ils vous embauchent, mais prennent 2 autres prestataires de votre société pour compenser…).

      Demandez à votre client de contacter la SSII et de demander à trouver une solution avec eux. Plus votre client est une grosse société (et donc plus cela intéressera votre SSII d’avoir de bonnes relations avec votre client) et plus vous aurez de chances que votre démarche aboutisse !

      Je vous souhaite bon courage et espère que vous y parviendrez !

      Tenez-nous au courant de l’évolution de la situation.

      A très bientôt

    • Xebia n’est effectivement pas la seule SSII ponatrt ces valeurs.Pour y travailler depuis 2 ans en tant que consultant JEE, s’il est vrai que Xebia lance re9gulie8rement des campagnes de recrutement, aucun compromis n’est fait sur la qualite9 des profils qu’on embauche. Je parle en connaissance de cause puisque je participe au processus de recrutement Xebia recherche des personnes passionne9es, mais surtout pro-actives’. La structure permet (et encourage) tout e0 chacun de contribuer e0 sa mesure e0 l’e9volution de Xebia. L’une de ses valeurs principales, people first, qui peut paraitre marketing de l’exte9rieur, est non seulement applique9e, mais repre9sente l’une des plus grandes forces de Xebia e0 mon sens.Vous eates sceptique ? Je serais heureux d’en discuter autour d’un verre Erwan(erwan D.O.T alliaume AT gmail.com)PS> Merci pour ce billet

      • SSII ESN

        Bonjour Erwan,

        Merci pour votre intervention. C’est parfait de pouvoir être dans une SSII dans laquelle vous vous sentez bien.

        Après, je reste sceptique effectivement sur plusieurs points :
        – La SSII est très regardante sur les profils à recruter, ok, mais le contexte actuel est favorable à cela : pour faire démarrer un consultant chez un client, aujourd’hui, il faut qu’il ait les bonnes compétences, la bonne taille, la bonne origine, le bon poids, la bonne couleur de cheveux…etc ! Normal donc que les SSII soit très regardantes puisqu’il y a beaucoup de candidats sur le marché et peu de postes à pourvoir…
        – People first : je ne connais pas de SSII dont ce ne soit pas le leitmotiv…

        Je reste à votre disposition pour en discuter autour d’un verre !

        community@ss2ideal.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *